FEVRIER 2011

La Parole errante à la Maison de l'arbre - 9, rue François Debergue - 93100 Montreuil
Localiser sur un plan





Samedi 5 février à 20h00 (salle : café Michèle Firk)
Rencontre avec Anselm Jappe, discussion autour de la critique radicale de la valeur


Toute la pensée critique du capitalisme est marquée par l'analyse fondamentale de sa nature exacte que Marx a menée tout au long de son œuvre. C'est une source récurrente qui irrigue les tentatives de cerner les conditions réelles de l'émancipation, mais que les circonstances actuelles rendent nécessaires (à la fois indispensables, mais aussi corrélées), peut-être plus que jamais. La critique radicale de la valeur propose de repartir du noyau conceptuel marxien qui est la double nature de la marchandise et du travail. Elle met ainsi en lumière le fait que nos sociétés sont dominées par le sujet automate que constituent la valeur et le travail, formes par ailleurs spécifiques au capitalisme. Les auteurs publiant en français sur ce sujet sont rares.

Le philosophe Anselm Jappe est celui qui a apporté la contribution la plus notable ces dernières années avec "Les Aventures de la marchandise" paru en 2003. Il expose des interprétations qui peuvent en être tirées en rapport avec des phénomènes advenus entretemps dans un nouveau livre intitulé "Crédit à mort".

A l'occasion de sa sortie, nous proposons de discuter avec l'auteur du contenu de ses ouvrages et de ses thèses au café Michèle Firk de La parole errante à la maison de l'arbre




Dimanche 6 février à 14h30 (grande salle)
Entrée libre