MAI 2011

La Parole errante à la Maison de l'arbre - 9, rue François Debergue - 93100 Montreuil
Localiser sur un plan





A partir du jeudi 19 mai 2011

LE JARDIN DES LANGAGES

Une bibliothèque vivante à la maison de l'Arbre


Pourquoi ? Parce que...

Au dernier étage de cette Maison, vivent et se multiplient les mots du poète. Le lieu d'écriture d'Armand Gatti.

Tout en bas de cette Maison s'est dégagée depuis peu une caverne magique qui ouvre sur des frondaisons secrètes. Lieu de travail, où enfin peuvent se rassembler les livres.

Faire pousser les mots, les faire vivre. Les partager.
Quoi de plus urgent. De plus naturel.
Les livres aiment les silences complices mais non la solitude. Les pages aiment qu'on les tourne, qu'on les murmure.

Ainsi est né le désir de créer un lieu de rencontres avec les livres.
Quels livres ? Les nôtres, ceux du dernier étage et ceux que nous aimons, qui interpellent qui posent questions, qui intriguent, qui font battre le coeur et l'intelligence (inter-legere : lier ensemble).... Nous ne sommes pas une institution. D'où la question : comment inventer un tel lieu qui soit lieu de respect et d'échanges, se demandent les pages, qu'une telle perspective fait frissonner d'impatience ?
Que ceux qui voudraient être à l'origine de ce projet nous contactent au plus tôt.

Hélène Châtelain
Maison de l'Arbre (mon portable : 06 78 37 66 44)
helenchatel1210@ymail.com


Les Lectures du Jeudi : de 19h30 à 21h

Depuis peu, ouvrant sur la rue, s'est installé le Café que nous avons appelé du nom de Michèle Firk, une amie disparue dans la résistance guatémaltèque, montreuilloise elle aussi - et que nous voudrions faire vivre.
Un Café où nous organiserons chaque jeudi, de 19h30 à 21h, rencontres et lectures de nos découvertes, ouvrant la porte à ceux qui veulent.

Première lecture au café « Michèle Firk »

Jeudi 19 mai 2011
19h30 - 21h

LA PART EN TROP
Texte d'Armand Gatti
Présentation de Michel Séonnet


« ... une part engoulevent de l'été de l'anarchie, Une part alouette montant à la verticale des lieux de la tuerie. Une part migrateur faisant le tour du monde. Une part rouge-gorge dans la rigueur hivernale ...
Toujours une part en trop... »




Samedi 21 mai 2011 - après midi

FESTIVAL MONTREUIL SOUS VOIX - Vème EDITION



Cette année le festival accueillera une quarantaine de chorales qui offriront environ soixante minis concerts d'une demi-heure. Ces concerts auront lieux en plein-air, dans six lieux simultanément, dans le coeur piétonnier de Montreuil aux abords de la rue du Capitaine Dreyfus, dont l'amphithéâtre de La Maison de l'Arbre de La Parole errante.

Voir le programme (Lien vers le site http://montreuilsousvoix.free.fr/)




Jeudi 19 mai 2011 à 19h

LES LECTURES DU JEUDI
GÜNTHER ANDERS


« La bombe et les causes de notre aveuglement… »
Extrait de « L’obsolescence de l’homme »


Günther Anders, de son vrai nom Günther Stern (« anders » signifie « autrement »), est né en 1902. Il fut l'élève de Cassirer, Husserl, Heidegger, et le premier époux d'Hannah Arendt. À partir de 1930, il abandonne la philosophie pure pour se consacrer à la lutte contre le nazisme. Réfugié à Paris en 1933, il est alors proche de Walter Benjamin, Stefan Zweig et Alfred Döblin. Il émigre ensuite aux États-Unis où il participe avec Adorno, Horkheimer et Marcuse aux travaux de l'Institut de Recherches Sociales, connu sous le nom de l’École de Francfort. Après la guerre, il retourne à Vienne où il mène une intense activité : il s'engage notamment contre la menace nucléaire (sa correspondance avec le pilote d'Hiroshima, Avoir détruit Hiroshima, fit grand bruit) et participe au tribunal Russel sur la guerre du Vietnam.

Exceptionnellement, cette lecture débutera à 19 h et non à 19h30 pour laisser le loisir, à ceux qui le désirent, d’assister à la projection du film de Stéphane Gatti « Les Oscillations de Pythagore en quête du masque de Dionysos » (lien du programme sur le site www.armand-gatti.org), texte et mise en scène d’Armand Gatti joué à l’hôpital psychiatrique de Ville Évrard en août 2006 qui débutera à 20h15.




Du jeudi 26 au samedi 28 mai 2011, de 17h30 à 20h






Du jeudi 26 au samedi 28 mai 2011, de 17h30 à 20h

DEUXIÈME RENCONTRE AUTOUR DE LA TRAVERSÉE DES LANGAGES



Cinq,
la somme pythagoricienne du premier pair et du premier impair.
Et l'inconnu,
cette finitude de la pensée que le philosophe, tantôt exalte, tantôt exhorte,
et que le mathématicien réduit calmement par le calcul...
Georges Canguilhem, épitaphe à Jean Cavaillès,
identifié comme « Inconnu n°5 »


Tables rondes publiques et radiophoniques autour de Jean Cavaillès, philosophe des mathématiques et résistant, de La Traversée des langages d'Armand Gatti.
En présence d'Armand Gatti, poète et dramaturge, auteur de La Traversée des langages, un cycle de plus de quinze pièces de théâtre débuté en 1995 avec, comme figure centrale, Jean Cavaillès.
Avec la participation, tout au long de cette rencontre, de M. Pierre-Yves Canu, ancien résistant membre du réseau Cohors et élève de Cavaillès.

Programme : Lien vers www.armand-gatti.org