OCTOBRE 2011

La Parole errante à la Maison de l'arbre - 9, rue François Debergue - 93100 Montreuil
Localiser sur un plan




Du samedi 15 au lundi 17 octobre 2011, de 14h à 20h :
Exposition Les Poèmes Visibles de Idir Tighilet


Peintures et sculptures.
Dans le cadre des portes ouvertes des Ateliers d’artistes de Montreuil.
Entrée libre. Café Michèle Firk.




Vendredi 21 octobre 2011, 20h :
Projection de Grandir, un film de Bernard Josse et Etienne Moine


Entrée libre.




Ce film dépeint par petites touches le quotidien d'une maison un peu particulière, Nuestro Hogar (Notre Maison), où 15 enfants et presque autant d'adultes vivent depuis 7 ans une expérience qui a changé le cours de leur vie. Située à la périphérie de Quito (Équateur), Nuestro Hogar accueille de très jeunes enfants (entre 0 et 4 ans) rejetés et souvent maltraités par leur famille et les aide à se reconstruire et à retrouver leur dignité dans un environnement de calme, de sécurité et de très grand respect où ils sont acceptés et aimés. Car dans cette maison, les enfants vivent comme des êtres libres et compétents qui peu à peu se réconcilient avec leur passé difficile. Le très grand respect qui leur est donné leur permet de reprendre peu à peu confiance dans la relation avec l’adulte. Bernard Josse et Etienne Moine nous montrent dans ce film qu’avec de faibles ressources et de manière simple, on peut grandir autrement avec respect et amour.




Du 22 au 26 octobre 2011 :
Projections. Les Rencontres Cinématographiques de la Maison de l'Arbre


5 soirées de projections, 15 réalisateurs, des rencontres.
Entrée libre.


Télécharger le programme (format pdf)

22 octobre 20H - Du cinéma en format court

Berlin 10 09
Film expérimental de Thibaud Oscar, 7 min
Une éloge de la séparation, en ces temps trompeurs d'union et de paix, sous forme d'hommage à Robert Kramer.

Drop of water
Film expérimental d'Eloïse Sohier, 14 min
Un vieil homme en marche cherche à se libérer d'un poids mystérieux et atteint l'éveil dans un bol de soupe (Pho vietnamienne). Tournée dans l'actuelle Hanoi où passé et présent se fondent, la goutte d'eau est une méditation en celluloid sur la libération et l'illumination.

L'heure rouge
Film expérimental de Sarah Jérôme, 8 min
Dans l'obscurité d'une boucherie, une danseuse déambule...

Jour humain
Documentaire d'Emilie Desjardins, 16min
Dans un bar, à la nuit tombée, Cornélia, Jean-Daniel et Jour Humain viennent s'abriter de la brutalité du monde. Un temps et un lieu pour passer du réel à la fiction.

Ani Lachman
Documentaire de Dorje Tsering Chenaktsang, 27 min
Enfant, Lhacham voulait apprendre à lire et à écrire. Pour des raisons économiques, ses parents ne voyaient pas les choses ainsi. Elle décida de s'enfuir dans un couvent pour recevoir l'éducation dont elle rêvait. Ce film est un portrait tendre et poétique de Lhacham et de son premier séjour en ville.

23 octobre 20H - Des films pour dire à quel pays on appartient 1

Jura (extraits)
Documentaire de Pablo Rosenblatt et Isabelle Roy, (extraits, 70 min)
Un panorama du Jura suisse aujourd'hui. Une suite de 48 portraits, des personnes de tous âges et de tous milieux ayant un lien fort avec le cette région, son histoire ou sa terre. Un témoignage sur l'état d'esprit de sa population au début du XXIème siècle, confrontée à une histoire complexe et mouvementée, dans un contexte rural. Ce soir seront programmés 4 portraits : Alice Sobieszek, Lucas Schneider, Michaël Schlappach, Alfonso Costa.

Une nouvelle saison
Documentaire de Sylvie Petit, 52 min
Catherine a quitté Marseille et son métier d'origine pour devenir agricultrice. Elle a créé un élevage de chèvres angora, des chèvres à laine. Depuis un an, elle vit dans une ferme en Isère avec son compagnon et ses deux filles. Choix de coeur plus que de raison, elle mesure la difficulté de vivre d'une petite exploitation. Mais l'élan de vie prend le dessus, à l'image du ventre de Catherine qui s'arrondit, au fil des saisons, dans l'attente d'une nouvelle naissance

24 octobre 20H - Des films pour dire à quel pays on appartient 2

Kokonor
Documentaire de Dorje Tsering Chenaktsang, 52 min
Le Lac Kokonor au Nord-Ouest du Tibet (actuellement la province chinoise du Qinghai): 3000km2, altitude 3200m. Historiquement célèbre en tant que lac sacré, Tso-Ngon Po (en tibétain : Le Lac Bleu) est devenu un centre de recherche militaire nucléaire célèbre dans les années 60. Aujourd'hui, Tso-Ngon Po est très connu pour être l'une des destinations estivales les plus recherchées du tourisme chinois. Le réalisateur tibétain Dorje Tsering Chenaktsang est originaire de la région. Sa sensibilité particulière pose un regard original sur la vie des nomades autour du lac, utilisant flashback et images d'archives pour illustrer des témoignages émouvants.

L'écho entre la mer et les étoiles
Documentaire de Thibaud Oscar, 48 min
Une jeune femme arrive en Corse
pour y réaliser un reportage radiophonique.
Petit à petit, les paroles croisées dessinent une nouvelle cartographie de l’île.
Au fil de ses rencontres, la jeune femme opère un retour aux sources…
Un retour aux sources sonores.

25 octobre 20H - Des films pour dire l'oppression

Majorité opprimée
Fiction d'Eleonore Pourriat, 10 min
La journée d’un homme victime du sexisme ordinaire dans un monde régi par les femmes, du regard le plus anodin à l’agression la plus violente.

Le paradis
Documentaire d'Emmanuelle Destremau, 32 min
Quelques jours avant son expulsion, Sabine Langer passe l’après-midi avec sa fille et sa petite-fille pour évoquer les soixante-cinq années qu’elle a vécues dans son appartement, où la police française est venue la chercher en 1942 pour l’envoyer au Vel d’Hiv, puis à Auschwitz…

La traversée du silence
Documentaire de Charlotte et Géraldine Sroussi, 52 min
Trois femmes nous parlent de leur chemin vers la reconstruction après avoir été victimes d’agressions sexuelles quand elles étaient enfants et après avoir gardé ce secret pendant plusieurs années.Ce sont Eva, Audrey et Céline : trois personnalités, trois histoires et époques différentes. Et pourtant, une même force se dégage de leur discours auquel le temps est laissé de se construire. Ce film s’attache ainsi à écouter ces femmes afin de comprendre le mécanisme implacable de la loi du silence et de la nécessité d’en sortir."

26 octobre 20H - Des films pour rêver l'école

Les oiseaux de Marseille ou les mots pour le dire
Documentaire de Stéphane Gatti, 46 min
Dans une classe d'école primaire à Marseille, des enfants à la rencontre des mots en général et de la poésie d’Armand Gatti en particulier.

On ne peut pas faire boire un cheval qui n'a pas soif
Documentaire de Maud Girault et Jonathan Duong, 125 min
Dans le vingtième arrondissement de Paris se trouve l'école Vitruve, une école primaire atypique. Depuis plus de 45 ans, les enseignants et les parents tentent de mettre en place une pédagogie différente au sein même de l'Education Nationale : une éducation fondée sur l'autonomie, la responsabilisation de l'enfant, la démocratie, le travail collectif et l'élaboration de projets.

Pour toute information complémentaire, veuillez contacter : emiliedesjardins@yahoo.fr



Vendredi 28 et samedi 29 octobre 2011

Quatrième rencontre autour de La Traversée des langages
En savoir plus : Lien vers www.armand-gatti.org