Ces empereurs aux ombrelles trouées
Avignon, 1991

Ces Empereurs aux ombrelles trouées, du 9 au 19 juillet 1991 au Musée lapidaire (10 représentations). Dans le cadre du XLVème Festival d’Avignon, création d’un spectacle avec des habitants des quartiers périphériques . Texte et mise en scène : Armand Gatti. Scénographie : Stéphane Gatti. Costumes : Evelyne Paoli. Assistanat à la mise en scène : Najib Ghalale, Baldwin de La Breteche. Musique : Jean-Paul Olive, Arnold Schoenberg (opéra de Moïse et Aaron). Direction du chant : Jean-Paul Olive . Construction du décor : Films et Forme. Régie générale : Didier Blin. Lumières : Didier Blin. Collaboration à la régie : Clarisse Gatti, Julien Bassouls. Régie son : Jean-François Priester. Vidéo : Stéphane Gatti. Production : La Parole errante, Institut supérieur des techniques du spectacle d'Avignon, MJC Croix des Oiseaux (Avignon) et Festival d'Avignon. Interprètes : Brahim Belaidi, Guy Belaidi, Sabine Blachere, Farid Boughalem, Claire Bourdelier, Sarah Franco-Ferrer, Antonio Manzanera, Malika Mazari, Joël Milland, Vincent Ozanon, Youssef Ragouche, Myriam Ricaud, Serge Salvador, Frédéric Vouland, Assila Yahiaten et Mathias Beyler.

Thème choisi pour cette pièce, la mort du Pape Jean-Paul Ier, décédé en 1978 après 33 jours de pontificat.

Autour de la création :
- un documentaire La Réponse à Shoenberg réalisé par Stéphane Gatti.
- une exposition, Traces du voyages d’Armand Gatti en Avignon, conçue par Michel Séonnet et Stéphane Gatti. Ouverte du 5 au 30 juillet à la MJC de la croix des oiseaux, cette exposition revient sur l’écriture de la pièce par Armand Gatti et le travail mené avec les habitants des quartiers périphériques.

Nouvelle création en 2013-2014.