Novembre 2009

La Parole errante à la Maison de l'arbre - 9, rue François Debergue - 93100 Montreuil
Localiser sur un plan





Du 17 novembre 2009 au 29 janvier 2010 à La Maison de l'arbre
Exposition
Donner à voir - Lucien Bonnafé

de Stéphane Gatti. Production La Parole errante.
En savoir plus



Mercredi 4 novembre à 18h


La compagnie NAJE (Nous n'Abandonnerons Jamais l'Espoir)

présente en avant-première

« Ca va chauffer ! »

Un spectacle de théâtre-forum autour des enjeux de Copenhague conçu par la cie NAJE sur proposition de Gilles Lemaire pour devenir un outil supplémentaire à usage des associations et ONG, qui agissent à mobiliser les citoyens.

Inscription par mail nécessaire : fabienne.brugel@orange.fr


Un spectacle de théâtre-forum sur le climat et les enjeux de Copenhague

A partir d’entretiens avec des scientifiques et des militants, la compagnie NAJE est en train de créer un spectacle de théâtre forum sur la question du réchauffement climatique et des enjeux de Copenhague. Ce spectacle de théâtre-forum pourra être utilisé comme un outil d’information, de sensibilisation, de réflexion et de mobilisation des citoyens. Il sera utilisable par tous ceux qui agissent pour mobiliser les citoyens.

Le contenu : « Nous avons le pied sur l’accélérateur et nous fonçons vers l’abîme »

Le spectacle que nous préparons pour nous mobiliser autour des enjeux du sommet de Copenhague ne sera pas un scénario catastrophe. Les scientifiques disent qu’il est presque trop tard mais que le pire peut-être évité ! Oui mais comment ? Par l’action de qui ? Pouvons-nous croire que ce sera par l’harmonie trouvée miraculeusement entre les Etats devenus soudain conscients de leur responsabilité ? Par la citoyenneté subite des grands industriels et par le désintéressement du grand capital ?
Nous pensons que des possibilités d’actions réelles existent si les citoyens, conscients des enjeux, deviennent à la fois les acteurs d’un changement du quotidien et des militants pour faire pression sur les acteurs politiques et économiques.
Notre spectacle de théâtre-forum se situe exactement sur cette bascule : comment passer de la conscience passive à la conscience active, de l’impuissance à l’action. Le spectacle amènera un certain nombre d’éléments d’information et proposera au public d’intervenir, puisqu’il s’agit d’un théâtre-forum, pour s’entraîner à être des décideurs dans ce sauvetage de la planète, dans des stratégies de vie au quotidien aussi bien que dans des revendications en entreprise ou des demandes aux politiques, comment est ce que je… nous faisons pencher la balance ?

Qu’est ce qu’un théâtre forum ?

Le théâtre forum est la principale technique du Théâtre de l’opprimé. Le théâtre de l’opprimé à été inventé par Augusto Boal au Brésil dans les années 60 comme mode de résistance à la dictature. Il s’est développé depuis dans le monde entier. Un spectacle de théâtre-forum, c’est une assemblée et c’est une fête. C’est un acte à commettre ensemble.
Sur scène : des comédiens professionnels et /ou des citoyens. Nous jouons une première fois le spectacle, pour que chacun en saisisse le sens.
Nos scènes disent des réalités qui ne nous conviennent pas et en dévoilent les enjeux. Elles sont construites comme des questions : comment faire pour changer cela ? Nous rejouons une deuxième fois chaque scène.
Dans la salle : vous et d’autres, pas des spectateurs passifs mais des acteurs du débat. Si vous le souhaitez, vous pouvez venir sur scène pour jouer votre point de vue et tenter de faire bouger les choses. Aucune intervention ne peut se faire de la salle. Pour intervenir, il faut remplacer le personnage avec lequel on se sent solidaire, parce qu’alors, l’intervention prend le poids de l’action tentée.
Faire forum, c’est s’essayer ensemble à l’action transformatrice et peser ses conséquences. Pour que demain, les choses ne soient plus tout à fait comme avant.


Nous n’Abandonnerons Jamais l’Espoir (NAJE).

Samedi 7 novembre







Fête des foyers de Montreuil
à partir de 14 h


14h : Rencontres - films - artisanats africain
17h : Débat "le foyer solidaire"
Entrée gratuite.
Évènement organisé par la COPAF
(Collectif pour l'avenir des foyers) avec le soutien de la Mairie de Montreuil

Université Populaire de Montreuil : Montr’up
de 19H à 21H ( à l'étage)


La résistance à la guerre d’Algérie : la parole aux témoins

Les soldats du refus

Avec Alban Liechti, auteur de l’ouvrage Le Refus
(Le Temps des Cerises)

et Jean Clavel, emprisonnés et condamnés pour avoir refusé de combattre en Algérie.





Vendredi 13 novembre à 20h30


« Armand Gatti est-ce un nom d’arbre ? »
La Compagnie « Le Grand théâtre ».
Soirée Potlatch.
En savoir plus (vers le site Armand Gatti)



Samedi 14 novembre de 19H à 21H ( à l'étage)


Université Populaire de Montreuil : Montr’up

La résistance à la guerre d’Algérie : la parole aux témoins
Le Journalisme clandestin contre la guerre d’Algérie

Avec Henri Alleg, directeur d’Alger Républicain à cette époque, emprisonné et torturé, auteur de La Question.




mardi 17 novembre


de 9h30 à 16h30 : Université psychiatrique
Enjeux cliniques et exigences éthiques pour le travail avec les adultes autistes
Intervenants :
Roger FERRERI (Psychiatre ou Psychanalyste)
Pedro SERRA (Psychiatre)


Inscription, paiement et programme de la journée (site des CEMEA)
Organisé par UTOPSY, Pratiques de la folie, Céméa et La Parole errante.


A cette occasion, pré-ouverture de l'exposition :
Donner à voir - Lucien Bonnafé
réalisée par Stéphane Gatti et produite par La Parole errante.


Une précédente exposition autour de Lucien Bonnafé avait été réalisée en octobre 2005 :
Les Lits, la cuisine et le psychiatre : 5 expositions autour de Lucien Bonnafé



à 16h


Conférence de presse dans le cadre de l'exposition
Donner à voir - Lucien Bonnafé, Psychiatre - Désaliéniste

En présence de Hervé Bokobza, Yves Gigou, Roger Ferreri, Paul Machto.
« Notre culture poétique fraye pour nous des voies nouvelles à la communication. Elle nous permet de saisir des évidences neuves. Grâce à elle, nous avons accès à un registre verbal élargi, nous percevons mieux les harmoniques et les résonances, le monde du symbole devient mieux communicable, et notre expression elle-même rend un écho plus juste.
Ainsi, nous devenons plus efficaces. »

Lucien Bonnafé





Samedi 21 novembre de 19H à 21H ( à l'étage)


Université Populaire de Montreuil : Montr’up

La résistance à la guerre d’Algérie : la parole aux témoins
La Torture, preuves et témoignages

Projection du film L’Homme de la Question de Christophe Kantcheff.






Vendredi 27 novembre à 20h30


« Armand Gatti est-ce un nom d’arbre ? »
La Compagnie « Le Grand théâtre ».
Soirée Potlatch.
Réservations au : 09 51 72 24 75
En savoir plus (vers le site Armand Gatti)




Samedi 28 novembre







Meeting psychiatrie :
Collectif des 39
"Contre la nuit sécuritaire"

de 9h à 17 h


En savoir plus : Site du Collectif psychiatrie



Université Populaire de Montreuil : Montr’up
de 19H à 21H ( à l'étage)


La résistance à la guerre d’Algérie : la parole aux témoins

Problèmes posés par l’action terroriste en Algérie

Projection du documentaire
Les porteuses de feu de Faouzia Fekiri

en présence de témoins de l’époque.





Dimanche 29 novembre de 16 h à 20 h


Clôture du Festival Migrant'scène

(organisé par la Cimade, Service oecuménique d'entraide, qui se consacre à l'accompagnement des étrangers migrants) :

Grand bal tsigane
Kesaj Tchave, Parada
Tarifs : 5 € -7€

En savoir plus (lien vers le site de La Cimade)