Janvier 2010

La Parole errante à la Maison de l'arbre - 9, rue François Debergue - 93100 Montreuil
Localiser sur un plan





Jusqu'à fin mars 2010
La Parole errante présente l'exposition :
Donner à voir - Lucien Bonnafé
En savoir plus



Jeudi 14 janvier à 19h30


Rencontre
" 3 compagnies, un auteur Sigismund Krzyzanowski (1887-1950)
notre contemporain"



Derrière ce nom improbable se trouve un homme, grandi en Ukraine, de parents polonais, choisissant la langue russe comme on se choisit une terre, choisissant Moscou comme on se choisit un écritoire où il meurt, trente ans plus tard laissant une œuvre unique de près de 3000 pages d' « impubs » (œuvres non publiables donc non publiées...)
Polyglotte, cosmopolite, contemporain aussi bien de Boulgakov que de Husserl, de Shakespeare, de Kant, de Bohr ou d'Einstein, il est un des rares écrivains de ce temps (1922-1950) qui, à partir de Moscou et de ses labyrinthes visibles et invisibles, interroge à travers de courts récits d'une écriture étincelante (contes, fables ? métaphores ? récits fantastiques ? prophéties ? réalisme du futur ?) non les évènements, mais la catastrophe langagière, dont ces évènements sont la trace. Catastrophe qui est devenue celle de notre temps.
2010 : Soixantième anniversaire de sa mort, et parution aux éditions Verdier de deux nouveaux volumes - nous avons proposé à des gens venant d'horizons divers (théâtre, écriture, musique, cirque, graphisme...) de témoigner de cette œuvre, d'en prendre la responsabilité pendant un an. Trois groupes, trois compagnies pour l'instant ont relevé le défi : Le Théâtre des funambules (Élodie Chamauret), « l'Arbre des Possibles » (Vincent Ozanon), la compagnie « Neutrino » (Denis Moreau). Ils ont 20, 30 ans. Ils disent : « cette écriture porte les questions, les interrogations, les peurs, les indignations, les déraisons qui aujourd'hui sont les nôtres »

Ce 14 janvier est la première rencontre et le coup d'envoi d'un cycle Krzyzanowski 2010.

19h30- 23h00 : Présentation à travers lectures, esquisses (du verbe scizzare -jaillir), mise en espace du projet que chacun développera tout au long de cette année.
En présence de : Vadim Perelmuter, poète et essayiste qui retrouva, sauva les manuscrits, et en assure depuis trente ans l'édition en russe, Hélène Châtelain, éditrice (collection « Slovo » éditions Verdier) et Catherine Perrel, la première à avoir traduit Krzizanovski en français.



Voir la suite du programme, février 2010 à "La loge", Paris IX



Que ceux qui, de France, de Russie, d'Espagne ou d'ailleurs voudraient se joindre à cette aventure nous contacter par courriel :
slovo.verdier@gmail.com
chatelain.h@gmail.com





Samedi 16 janvier de 19H à 21H

Université Populaire de Montreuil : Montr’up

Résistances à la guerre du Viêt-nam : étudiants blancs et militants noirs

Avec Kent Hudson, citoyen américain, étudiant à San Francisco à cette époque.




Les vendredi 15, samedi 16 et dimanche 17 janvier

Rencontres européennes des comités de solidarité avec les zapatistes.


Depuis 1994, plusieurs rencontres de ce type ont été organisées (à Barcelone, Athènes, Berlin etc...) permettant aux différents comités européens de se réunir, de discuter, d'échanger sur les thèmes de la solidarité avec les communautés zapatistes du Chiapas, plus généralement de la situation au Mexique. C'est aussi l'occasion de réfléchir sur les actions de solidarité que nous pouvons mener ici, comment se coordonner etc...Enfin, évidemment un des objectifs est la convergence des luttes, entre ici et là-bas: comment donner une cohérence à tous ceux qui luttent en bas, à gauche. Comment faire de la richesse de toutes les résistances un instrument de construction d'un autre monde qui ne soit pas capitaliste. Pour cela des collectifs luttant ici sur différents thèmes (soutien aux sans-papiers, collectifs contre la précarité etc...) sont également invités.


Des comités de toute l'Europe (Grèce, Espagne, Allemagne, Autriche, Etc...) et de France (Marseille...) ont déja confirmé leur présence. De nombreuses personnes participeront également à ces rencontres à titre individuel.



Programme



Vendredi 15 janvier (lieu à définir. possiblement à la CNT 33 rue des vignoles 75020 Paris) :

18h. : Pot de bienvenue
20h : Assemblée de présentation des différents collectifs. Validation du programme.


Samedi 16 janvier (à la Parole Errante)

9h: accueil et petit-déjeuner
10h/13h: Assemblée
-Situation au Chiapas-Témoignange de personnes récemment rentrées
-Situation en Europe: dernières nouvelels données par les différents collectifs.
13h/14h : déjeuner
14h/17h : Groupes de discussion sur les luttes ici:
-Terre et Territoire: appropriation de l'espace (maisons, champs, rues...), relation ville/campagne...
-Autonomie politique en Europe: expériences, tentatives, possibilités...
-Comment mettre en relation les luttes et réseaux de luttes existantes ou futures en Europe
-Europazapatista: comment diffuser de l'information sur les luttes ici vers le Mexique, à travers notamment du site internet europazapatista.
-Comment faciliter et améliorer l'échange d'information sur les luttes d'ici et de là-bas
17h30/19h : Assemblée plénière.
Compte-rendu, résolution et propositions des différents groupes de discussion.


Dimanche 17 janvier (à la Parole Errante)

9h : petit déjeuner
10h/13h : Groupes de discussion sur la solidarité avec les zapatistes :
-Renforcer et élargir le réseau des collectifs et la coordination des actions
-Echange d'expériences sur différents projets de solidarité: santé, éducation, coopératives de café et d'artisanat
-Comment réagir face à la répression? Comment soutenir les prisonniers?
-Actions contre les entreprises européennes impliquées dans des projets éco-touristiques, énergétiques etc au Mexique.
-Réseau europazapatista: informer et coordonner.
13h/14h30 : déjeuner
14h30 : Assemblé plénière
Compte-rendu, résolution et propositions des différents groupes de discussion.
18h : fin de la rencontre.


Ce programme peut encore être modifié en fonction des différentes propositions qui nous parviendront des groupes participant à la rencontre et lors de l'assemblée d'ouverture le vendredi soir.


Samedi 23 janvier de 19H à 21H

Université Populaire de Montreuil : Montr’up

La Culture contre la guerre : le cas de la musique folk et rock

Avec Philippe Paraire, auteur de 50 ans de musique rock. (Bordas)




Samedi 30 janvier de 19H à 21H

Université Populaire de Montreuil : Montr’up

Luttes sociales et expériences alternatives

Avec Philippe Paraire, auteur de Les Noirs américains, généalogie d'une exclusion. (Hachette)